Simulation d'entraînement en haute altitude (SEHA)

Le principe

En altitude le taux d'oxygène reste le même qu'au niveau de la mer, c'est la pression atmosphérique qui, diminuant, réduit la quantité d'oxygène qui arrive au niveau des alvéoles pulmonaires à chaque inspiration​

En chambre à hypoxie, la pression atmosphérique ne change pas de celle du niveau de la mer (nous sommes situés au bordure de l'océan), mais nous agissons sur le pourcentage d'oxygène présent dans l'air de la pièce qui va correspondre à l'altitude souhaitée (nous pouvons aller jusqu'à 6300m)

Nous vous proposons cette technique sous 2 formes :

- soit en pratiquant un effort (sur un vélo ou un tapis de course)

- soit au repos en respirant dans un masque spécifique​

Le choix de la méthode se fait en fonction de l'objectif et les 2 ont comme même principe de respirer un air appauvri en oxygène

Protocoles

Les effets ne sont pas immédiats et nécessitent plusieurs séances pour obtenir de bons résultats​

Le nombre de séances avec ou sans effort, sera déterminé en fonction des objectifs à atteindre. Le minimum pour assurer un résultat est de 10 séances sur 5 semaines​

Ensuite une séance toutes les 2 semaines serait souhaitable, si l'on veut conserver les effets bénéfiques de ce 1er protocole

Télécharger la brochure

Brochure CCE Run Alti Cryo
Réservations Run Alti Cryo

Réserver

Contactez-nous !

Consultez également

Indications

Contre Indications